Félix MacLean


Le Raconteur

Les faces du prisme sont pourvues de petites questions qui vous portent à vous rappeler des souvenirs, telles que « Votre première voiture » ou « La fois où ». Dès que vous tenez l’objet dans vos mains, il suscite et génère plusieurs souvenirs de votre passé, de sorte que l’expérience mémorielle soit différente pour chacun.

Il devient ainsi impossible de s’approprier le prisme. Peu importe l’âge de celui qui le tient, l’objet offre une toute nouvelle perspective sur les souvenirs et le temps. Le prisme est en béton. Cette matière est froide au toucher, mais elle finit par absorber la chaleur des mains comme le prisme accumule les souvenirs. Au fil du temps, le béton finira par s’effriter comme s’il était marqué par le temps qui s’écoule et par toutes les mains qui l’ont fait vivre.

Programme d'étude :
Design de l'environnement

Enseignant :
Michel Swift

Coéquipière :
Camille Ouellet Filiatrault